Océanopolis, le temple du monde marin

Océanopolis et le port du Moulin-Blanc

Le site culturel le plus visité de Bretagne !

Océanopolis à Brest accueille chaque année de plus en plus de visiteurs et se renouvelle régulièrement. Ce lieu de découverte des fonds marins est devenu un incontournable du Finistère.

À la redécouverte du Finistère dans le pavillon Bretagne

On commence la visite par le pavillon Bretagne. On pourrait s'attendre à connaître par coeur la rade de Brest ou les écosystèmes d ela mer d'Iroise mais on se laisse surprendre par les nouveautés 2017 de l'exposition, notamment le couloir acoustique qui permet d'écouter les animaux marins. Au programme aussi : les hippocampes, le cabinet de curiosité revisité, les bouchots et les seiches qui naviguent à leurs pieds... Beaucoup de dispositifs interactifs ponctuent le pavillon Bretagne et permettent d'en savoir plus sur ce que l'on voit. C'est complété par le travail du médiateur scientifique sur place.
Plus loin, vous ne pourrez pas passer à côté du grand bassin des phoques. Pour les voir en dehors de leur bassin, il suffit de sortir du pavillon et d'attendre les soigneurs qui viennent les nourrir (voir le programme quotidien des animations). C'est l'occasion de les voir de plus près et d'observer leur taille, de connaître leur petit nom... Conseil : mieux vaut arriver à l'heure les jours de forte affluence. Si vous ratez ce spectacle, pas d'inquiétude, les soigneurs viennent plusieurs fois par jour.
 

Rendez-vous sur la banquise dans le pavillon polaire

La grande attraction du pavillon polaire reste les manchots. Dans le même espace on retrouve différents types de manchots. D'un côté, les plus grands (manchots royaux) qui sont aussi les plus tranquilles, et de l'autre, les plus petits (manchots papous et gorfous sauteurs), plus vifs. Leur vitesse de nage est impressionnante !

Le pavillon polaire, c'est aussi un peu de culture. Une exposition autour des inuits, notamment, nous en apprend plus sur leur mode de vie et leur culture. On y retrouve aussi les animaux que l'on ne peut pas voir "en vrai" comme les énormes morses ou les ours polaires.

Enfin, un grand bassin permet d'observer à nouveau les phoques. Ce ne sont pas les mêmes que dans le pavillon tempéré : ceux-là sont habitués aux températures plus froides. Ils ont même une petite banquise aménagée pour les animations.
 

Les dents de la mer au pavillon tropical

Du polaire, on passe au tropical. Et là, on commence par les requins. Un immense bassin au centre de l'espace d'exposition abrite différents types de requins. L'espace d'exposition explique d'ailleurs très bien tout ce qu'il faut savoir sur le requin et casse les mythes autour de sa dangerosité légendaire. N'empêche, en les voyant d'aussi près, vous aurez certainement quelques frissons.

Au niveau inférieur, on découvre de nouveaux aquariums avec des poissons cette fois beaucoup plus colorés et quelques tortues. Vers la fin du parcours, un espace de jeu pour les enfants complète la visite.

On termine le pavillon par une serre remplie de végétation tropicale dans une atmosphère... tropicale.

Océanopolis, c'est aussi...

... le sentier des loutres et des otaries : un parcours extérieur récemment aménagé avec de petits bassins et un espace d'exposition,

... le pavillon de la biodiversité avec des expositions temporaires, En 2016, vous retrouverez l'exposition "Cyclops, explorateur de l'océan" pour les enfants de 6 à 10 ans. Vous y suivrez un petit plancton qui vous fera découvrir les profondeurs des océans...

... un centre de soins qui recueille, notamment, les phoques gris échoués sur le littoral. Après quelques semaines à la "clinique" pour se refaire une santé et soigner les blessures éventuelles, ils sont relâchés dans l'océan.

Nos conseils

La visite est libre et peut se faire dans n'importe quel ordre. Par contre, des animations ont lieu à heures fixes (selon un programme que l'on vous donne à l'entrée). Pensez à faire une pause après l'achat des billets pour consulter les animations et établir votre programme en conséquence.
La visite est moins agréable pendant les périodes de forte affluence. Pensez à venir tôt le matin en haute saison !

En savoir plus

À faire également ce mois-ci...

Noël en Finistère
Les musées des beaux-arts

Trouvez un hébergement

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus ok